Retour à la page précédente
Retour à la page d'accueil
Nous contacter
Nos pages Facebook 

Badgag Café

Présentation du spectacle :
Badgag Café Nous sommes à Bagdad, sous le règne de Soliman le Magnifique. Une tradition incontournable veut que chacun, lorsque qu’il rend visite à un parent ou à un ami offre une lampe merveilleuse… dans le secret espoir d’y découvrir le génie que l’une d’entre elles est sensée renfermer.
Ali, plus connu sous le sobriquet de « Voleur de Bagdad », est un véritable héros local dont la chanson résonne jusqu’au fond des souks.
Lorsqu’il dérobe une lampe dans la boutique du père Fourraz pour l’offrir à une princesse captive, il est loin d’imaginer qu’elle renferme un génie qui s’est malencontreusement absenté pour une urgence. Mais un génie privé de lampe est menacé de mort, et pour récupérer la lampe, le Voleur de Bagdad va devoir s’introduire dans le palais et affronter les armées invisibles d’Althazar, le grand vizir, qui dirige les affaires du royaume. Tout n’est alors plus que combats, magie, lancements de sorts et malédictions diverses. Il s’agira même de remonter le temps, quitte à s’enliser dans un univers privé de repères, au péril de l’équilibre mental de nos héros comme de celui du public…
Intervenants et précisions sur ce spectacle :
Avec : Sara Amari, Christelle Delbrouck, Bruce Elison, Juan Marquez Garcia, John-John Mossoux, David Notebaert et Xa
Texte et mise en scène de Patrick Chaboud
Création sonore de Hughes Maréchal
Décors d'Yves Goedseels et Isis Hauben
Commentaires, notes de production, extrait, etc :
Infos pratiques
Du 18 octobre au 02 novembre 2019
Magic Land Théâtre
rue d'Hoogvorst, 14
1030 Schaerbeek
02/245.50.64
Agenda:12578 Spectacle:8234
Critique & Concours
Notre Critique
Rebondissements abracadabrants, parodies délirantes, poisons bizarroïdes, filiations rocambolesques, tours de magie, voyage dans le temps, rien n’est épargné pour dérider, amuser, faire rire et amuser.
Parties intégrantes des spectacles du Magic Land Théâtre, musiques et chansons semblent avoir pris relief et profondeur. A tel point qu’on se sent proche du Bossu de Notre-Dame pour certains thèmes (que l’on retrouve d’ailleurs dans le CD collector joint au livre des 10 ans que vient de publier le Magic Land Théâtre).
Lire la critique

Les prochaines représentations :
Magic Land Théâtre

Et vous... Qu'en pensez-vous ?
2  Recommander Badgag Café ?
Retour à la page précédente
Retour à la page d'accueil
Nous contacter
Retour en haut de la page