Retour à la page précédente
Retour à la page d'accueil
Nous contacter
Nos pages Facebook 

Saumur Champigny

Il peut être d’une légèreté toute aérienne comme d’une extraordinaire concentration. Des cuvées printanières à déguster dans l’année pour le plaisir, aux cuvées de garde puissantes et charpentées, c’est le velouté de ses tanins qui distingue toujours le Saumur-Champigny.
Ce vin mettra en valeur gibiers, viandes rouges (en sauce, grillées ou rôties) et les volailles en sauce.
N'oubliez pas ! Le Saumur Champigny ne se boit ni trop chaud ni trop frais. Sa température idéale de dégustation se situe entre 14°C et 16°C.
Cuvée de printemps fruitée ou richesse des vieilles vignes, il est toujours l’invité des tables accueillantes.
Dans l’aire d’appellation Saumur, la dénomination Champigny s'applique à des vins rouges, issus de 9 communes proches de Saumur (Chacé, Dampierre, Montsoreau, Parnay, Saint Cyr en Bourg, Saumur, Souzay-Champigny, Turquant et Varrains).
Histoire :
Capitale des Huguenots sous Henri IV, Saumur est dès le XIIème siècle une importante place de négoce. Le nom de cette appellation pourrait provenir du latin campus igni ou champ de feu, du fait du microclimat particulièrement chaud de cette zone en été.
Sols :
Le vignoble est dispersé en îlots, sur les buttes de tuffeau (craie) et les affleurements sénoniens ou éocènes. Les vignes de Saumur Champigny occupent une position remarquable sur le plateau de turonien supérieur et sur les plateaux coiffant le tuffeau.
Cépages :
Cabernet Franc (majoritaire sur l’aire), Cabernet Sauvignon, Pineau d’Aunis (rarissime)
Pratiques culturales dominantes : Densité de 4 500 à 5 000 pieds/ha. Taille généralement Guyot simple.

Vers le site web


Retour à la page précédente
Retour à la page d'accueil
Nous contacter
Retour en haut de la page