Retour à la page précédente
Retour à la page d'accueil
Nous contacter
Nos pages Facebook 

Noilly Prat

Méthode de fabrication :
Les cépages de base de Noilly Prat sont exclusivement des vins Blancs de Blancs, légers et fruités. Ils sont d'abord élevés dans de grands foudres de chêne à l'intérieur des chais d'origine inaugurés en 1850. Pendant huit mois, le contact avec le bois de chêne va renforcer le corps du vin.
Les vins sont ensuite transférés dans d'autres fûts de chêne alignés en plein air dans l'enclos où, pendant un an, exposés au feu du soleil, aux vents marins, et au froid de l'hiver, ils vont subir de profondes transformations.
Depuis toujours, Noilly Prat fait venir des plantes et des épices des quatre coins du monde : camomille d'Italie, coriandre de Bulgarie, écorce d'orange amère d'Espagne, noix de muscade d'Indonésie, centaurée du Maroc... et d'autres encore mais la liste complète reste secrète ! Le Noilly Prat se décline aussi en rouge et en ambré aux goûts plus doux. A l’origine :
Pendant des siècles, les barriques de vin étaient transportées par bateaux, voyageant à même le pont des navires, exposées au soleil et aux embruns.
C'est par cet heureux hasard qu'on découvrit l'effet bénéfique du transport sur le vin. Sous l'action conjuguée du temps et des éléments, on s'aperçut que son goût devenait plus puissant, sa robe plus ambrée.
Au siècle dernier, Joseph Noilly décida de recréer ce processus naturel pour élaborer un mode de fabrication original. Il mit ainsi au point en 1813 la première formule de vermouth sec français.
En 1855, son fils Louis Noilly s'associa à son gendre Claudius Prat, pour diriger la société qui devint Noilly Prat. C'est à Marseillan, un port ensoleillé du sud de la France au bord de la Méditerranée qu'ils choisirent de s'installer.

Si certains apprécient le Noilly Prat pur avec des glaçons, il est un ingrédient très souvent utilisé dans les cocktails mais il donnera aussi à vos plats des saveurs uniques.


Retour à la page précédente
Retour à la page d'accueil
Nous contacter
Retour en haut de la page